A propos du projet éolien à Avesnes-en-Bray / Beauvoir-en-Lyons

Publié le par Alain CARMENT

La diversification du bouquet énergétique s’impose, le recours aux énergies renouvelables doit prendre une part grandissante dans ce bouquet.

 

Ce qui suppose une approche globale, cohérente de la question énergétique.

 

L’éolien est une composante du panel des ENR.

 

En ce qui concerne le projet Avesnes-en-Bray et Beauvoir-en-Lyons l’impact visuel, donc paysager, suggère une interrogation majeure en terme de lisibilité du paysage avec la cuesta du Pays de Bray.

 

On ne peut nier la probabilité de l’impact fort, trop fort depuis la vallée de l’Epte, le fond de Bray. Ce « risque » constitue une incohérence eu égard à la Charte Paysagère du Pays de Bray qui définit très clairement une volonté politique des élus du Pays de Bray à l’égard d’un atout essentiel : nos paysages.

 

Le recul observé dans cette deuxième demande de permis par rapport au bord de la cuesta est mineur, et ne prend pas en considération le principal « défaut » du projet initial. Pourquoi ?

 

Personnellement, j’ai toujours considéré que l’implantation de ce parc éolien au bord de la cuesta était une erreur, qui ne fait qu’alimenter le rejet de cette source d’énergie. Dommage !

 

 

                                                                                    Alain Carment

                                                                                   

 

 

 

ce texte figure dans le registre d’enquête publique

Publié dans Brèves

Commenter cet article